top of page
  • Photo du rédacteurFlotille

Apprivoiser la Peur




La peur a pour fonction de nous protéger d'un danger, qu'il soit réel ou imaginaire.








Cette émotion parfois jugée disproportionnée est le résultat d'un système de survie élaboré et efficace qu'on peut apprendre à maîtriser. Sachant que nous avons souvent peur de ce qu'on ne connaît pas, elle nous pousse à adapter notre comportement à la situation (sidération, fuite ou attaque).




Le saviez-vous ?

Selon son degré d'intensité, pas moins de 16 mots peuvent désigner la peur !


Des petites phrases rassurantes pour aider l'autre à dépasser ses peurs :

1. "Tu es en sécurité."

Entendre qu’on va être en sécurité permet d’apaiser le système nerveux.

2. "Prends trois respirations profondes et souffle".

Naturellement, les tensions vont s’inverser dans le corps.

3. "On se fait un cri de conquérant !" comme : «Je suis un battant! » ou «Je suis imbattable! », etc.

Hurler permet de libérer de l’endorphine dans le corps et supplante la peur.

4. "Une émotion est comme une vague, elle finit toujours par passer. Mettons-nous à l’aise en attendant ".

Le fait d’être cocooné apaise l’esprit ainsi que le corps. Il a même été démontré que des couvertures douillettes réduisent l’anxiété en produisant des stimuli physiques légers.

5. "Ferme tes yeux et imagine un lieu de sécurité …"

La visualisation (employée entre autres en sophrologie) est une autre technique puissante pour soulager la douleur et l’anxiété. Guidez la personne en lui demandant d’imaginer un endroit sûr et chaleureux qu’il associe au bonheur, où il se sent à l’aise.

6. "Tu n’es pas seul à en avoir peur."

C'est normal, tu as le droit, moi aussi j'ai eu peur comme toi et j'ai réussi à la surmonter. Rappeler à une personne que d’autres peuvent partager les mêmes peurs l’aide à comprendre que tout le monde est confronté à ses propres peurs.

7. "Il est parfois utile de s’inquiéter." Toutes les émotions sont utiles : la peur permet de se protéger d'un danger potentiel.

8. "Rappelle-toi quand tu avais…"

La compétence permet d’être confiant. La confiance apaise l’anxiété. Aidez l'autre à évoquer un moment où il a surmonté sa peur afin de lui procurer le sentiment d’être capable.

9. "Tu peux déjà être fier de toi." Il s'agit d'atténuer le besoin de faire quelque chose de parfait, ce qui peut être une source de stress pour beaucoup d’entre nous.

10. "Regarde ta pensée qui s’en va."

Demandez à la personne d’imaginer que sa crainte est un train qui s’est arrêté à la station au-dessus de sa tête. D’ici quelques minutes, comme tous les trains, la pensée va partir pour sa prochaine destination. Ou suggérez-lui d'observer cette pensée comme un nuage dans le ciel : "les pensées ne font que passer, elles ne savent pas tout : tu n'es pas obligé de les écouter, de les croire" (dans Calme et attentif comme une grenouille), de t'y accrocher.

11. "Je prends une grande respiration." Donnez l’exemple en respirant profondément et calmement, puis encouragez l'autre à vous imiter. Vous pouvez lui proposer de poser votre main sur son ventre afin qu’il la soulève en respirant.

12. "Je vois que c’est difficile." L'écoute empathique Reconnaître l'intensité de l'émotion permet à l'interlocuteur de se sentir réellement écouté, entendu, compris.

13. "Qu’est-ce qui pourrait t'apaiser ?" L'encourager à trouver sa solution Parce que chaque situation d’anxiété est différente, donner à la personne la possibilité de choisir la stratégie apaisante qu’elle sait être efficace pour elle dans ce cas précis.



Florence Tornier




4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page